La disparition de Josef Mengele d’Olivier GUEZ

1949 : Josef Mengele arrive en Argentine. Caché derrière divers pseudonymes, l’ancien médecin tortionnaire à Auschwitz croit pouvoir s’inventer une nouvelle vie à Buenos Aires. Mais la traque reprend et le médecin SS doit s’enfuir au Paraguay puis au Brésil. Son errance de planque en planque, déguisé et rongé par l’angoisse, ne connaîtra plus de répit… jusqu’à sa mort mystérieuse sur une plage en 1979.
Comment le médecin SS a-t-il pu passer entre les mailles du filet, trente ans durant ? Anciens nazis, agents du Mossad, femmes cupides et dictateurs d’opérette évoluent dans un monde corrompu par le fanatisme, l’argent et l’ambition.

Olivier Guez nous raconte l’exil de Mengele à travers le continent sud-américain après la chute du IIIème Reich. Le parcours de Josef Mengele est et restera à jamais une énigme. Il fait partie de ces hauts dignitaires du parti nazi qui ont commis les pires atrocités sans jamais émettre le moindre remords, sans jamais prendre conscience de l’horreur de leurs actes. Olivier Guez maîtrise son sujet et son écriture efficace nous offre une lente descente aux enfers.