J’AI TOUJOURS CETTE MUSIQUE DANS LA TÊTE d’Agnès MARTIN-LUGAND

Yanis et Véra s’aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Mais Yanis, autodidacte talentueux dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse le chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin. Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Saura-t-il échapper à une spirale infernale ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?

Une fois de plus, Agnès Martin-Lugand ne déroge pas à la règle et ses ouvrages sont une valeur sûre lorsque l’on souhaite passer un agréable moment de lecture. Dès le prologue, l’auteur vous envoute. L’intrigue va crescendo, à la limite parfois du thriller psychologique.